Non classé

5 à 6 jours à Tenerife dans les Îles Canaries

Pour beaucoup, les Îles Canaries sont synonymes de tourisme de masse pour des familles ou des couples européens venus chercher un soleil quasi permanent dans son hôtel avec piscine. Plus grande île de l’archipel (81km de longueur et 45km de largeur), Tenerife possède deux aéroports pour accueillir les près de cinq millions de visiteurs annuels qui sont majoritairement anglais (33%), espagnols (24%) et allemands (12%). Les français ne représentent que 3% des visiteurs de l’île avec environ 150 000 touristes par an.

Tous ces touristes se rassembleront majoritairement dans le sud de l’île dans les localités de Los Cristianos, Playa de las Américas et Costa Adeje qui concentrent la plus grande partie de l’offre hôtelière avec une multitude d’activités familiales et aquatiques. Le programme de vacances classique comprendra farniente au bord de la piscine, mojitos en bord de plage, activités aquatiques en tout genre, une journée au Siam Park et/ou au Loro Parque (les deux parcs d’attractions incontournables de l’île) et une traversée en voiture du centre de l’île pour prendre quelques photos dans les paysages sublimes du Parc National du Teide.

Sous cette façade peu engageante de vacances pas cher (l’attractivité des Canaries réside aussi et surtout dans le fait qu’il s’agit d’une destination idéale pour partir au soleil depuis l’Europe toute l’année sans se ruiner), le touriste adepte de belles randonnées, de paysages à couper le souffle et de tranquillité pourrait passer à côté des merveilles de cette île.

Ce sont ces merveilles que je vous propose de découvrir dans cette idée de circuit d’une durée de 5 à 6 jours à Tenerife. Cet itinéraire a été construit suite à deux séjours réalisés en septembre 2015 et en mai 2018 sur l’île.

Jour 1 : Arrivée à Tenerife

Je vous recommande une arrivée à l’aéroport de Tenerife-Norte. Suivant les périodes de l’année, vous aurez peut être des vols direct depuis la France, sinon, une escale à Madrid ou Barcelone peut s’imposer. A l’aéroport, vous récupérerez votre véhicule de location, indispensable pour profiter en toute liberté du séjour. Cicar semble être la meilleure agence de location : avec une présence sur toutes les îles de l’archipel des Canaries, vous pourrez sans problème prendre un ferry si besoin pour vous rendre sur une autre île sans avoir besoin de se pré-occuper de l’assurance ou de changer de voiture. Comptez entre 100€ et 130€ pour 7 jours.

Direction le nord de l’île pour trouver un hébergement, idéalement à proximité de Puerto De La Cruz, une charmante ville sur la côte nord où venir passer vos soirées pour dîner sera très agréable. La côte nord de Tenerife présente une végétation bien plus abondante que le sud aride et bétonné. Elle est également plus sauvage, rocheuse et découpée.

Une belle vue étant le signe de vacances réussies, vous pourrez trouver de nombreuses locations en Airbnb à La Matanza de Acentejo dont les appartements offrent une vue imprenable sur la côte nord de Tenerife, Puerto de la Cruz et le Teide (par ciel dégagé).

Une fois installés dans votre hébergement et suivant votre heure d’arrivée, profitez d’une soirée à Puerto De La Cruz. Visitez le centre historique en marchant de place en place, longez la côte, le port. C’est ici que vous trouverez votre restaurant pour terminer cette journée.

Suivant la durée de votre séjour, profitez d’une après-midi de repos et de farniente au Lago Martiànez accompagné d’un bon livre. Un jardin aquatique dessiné par César Manrique composé de 7 grands bassins d’eau de mer, idéal pour se relaxer quelques heures (5,50 € l’entrée) avant d’aller déambuler en soirée dans le centre ville de Puerto De La Cruz pour se restaurer.

Jour 2 : Parque de Anaga

Direction la pointe nord-est de Tenerife pour découvrir le parc rural d’Anaga. Une nature préservée, intacte et immersive : son accès par des routes de montagne souvent brumeuses va vous couper du monde. Difficile d’imaginer que quelques dizaines de kilomètres plus au sud les stations balnéaires s’empilent les unes sur les autres. Ici, on pénètre dans un mode de vie resté très rural totalement épargné par le tourisme.

Après avoir fait plusieurs arrêts photos le long d’une route splendide, rendez-vous au hameau de Chamorga. Vous ne pourrez pas le manquer : la route s’arrête ici ! De là, empruntez le sentier de randonnée PR-TF6 direction le Phare de Anaga / Roque Bermejo. Une splendide randonnée qui vous conduira en bord de mer au hameau le plus isolé de toute l’île composé de six maisons. Descendez jusqu’au hameau où une baignade est possible et remontez à Chamorga par le barranco. Vous effectuerez ainsi une boucle. Comptez 3h à 4h en incluant des pauses photos et en prenant le temps de se poser pour admirer la nature.

Si vous faîtes la randonnée le matin ou la terminez en début d’après-midi, vous aurez le temps de faire une étape à Benijo. Sur le chemin du retour, prenez direction Taganana puis Benijo. Vous emprunterez une route côtière sympathique où vous pourrez trouver de quoi déjeuner. Au bout de la route à Benijo, vous découvrirez une très belle plage sauvage avec ses pitons rocheux sortant de l’eau. Baignade rafraîchissante et naturisme possible

Jour 3 : Parque Rural De Teno

Direction la pointe Ouest de l’île. Rendez-vous à Buenavista Del Norte où vous devrez laisser votre véhicule pour emprunter le bus ! La route qui mène à Punta de Teno étant sujette aux éboulements, elle est interdite à la circulation. Seul un bus (la ligne 369, 1€ le ticket) est autorisé à faire la navette sur cette portion de route avec un départ toutes les heures environ entre 10h et 18h depuis Buenavista Del Norte (idem dans le sens retour depuis Punta De Teno). Attention, la ligne ne fonctionne que du jeudi au dimanche.

Arrivé à Punta De Teno, vous verrez, il n’y a rien ! C’est désertique. Un phare, quelques bateaux de pêcheurs, une vue sur La Gomera et Los Gigantes. Mais c’est beau. Baignade possible. Le plus intéressant est de prendre le sentier le long de la côte déchiquetée d’où vous pourrez observer des cavités sous-marines, vous isoler dans des grottes et profiter d’une bonne promenade en toute tranquillité.

De retour à Buenavista Del Norte,direction le très photogénique village de Masca, un paysage de carte postale ! Pour vous y rendre, vous emprunterez une belle route sinueuse où de nombreux arrêts sont possibles pour admirer les reliefs. Des randonnées sont possibles dans la région.

Arrivé à Masca, vous serez subjugué par ce petit village hors du temps, perché au sommet d’une crête, coincé entre deux ravins, des falaises tout autour et la mer visible au loin. Vous voudrez très certainement ramener un souvenir de cet endroit magique. A noter que Masca est connu pour la descente spectaculaire de son barranco. Lors de notre séjour et aux dernières nouvelles, l’accès au sentier était totalement interdit et fermé.

Jour 4 : Parque Nacional Del Teide

C’est parti pour la traversée du territoire le plus emblématique de Tenerife : le parc national du Teide. Mon conseil de voyage est de rendre au matin le logement que vous occupiez dans le nord de l’île pour emprunter la route TF-24 à partir de La Laguna. Cette route vous offrira une succession de panoramas et de miradors époustouflants, des paysages exceptionnels et n’hésitez pas à prendre le temps de faire des arrêts photos pour profiter de cette nature.

Arrivé à El Portillo, vous rejoindrez la TF-21 direction le Teleférico del Teide. Vous voilà enfin dans la caldeira et ses paysages lunaires ! Deux options s’offrent à vous si vous n’avez qu’une journée à passer dans le parc national : prendre le fameux téléphérique pour monter au sommet du Teide ou faire une randonnée au lieu-dit Paysaje Lunar.

Si vous choisissez de faire le téléphérique du Teide, je vous conseille de réserver plusieurs jours en avance sur Internet : vous aurez un créneau horaire et éviterez ainsi d’attendre plusieurs heures en cas de forte affluence. Privilégiez un créneau autour de 13h-14h histoire de ne pas vous presser sur la route le matin. Le tarif peut sembler prohibitif suivant les budgets (27€ l’aller-retour par personne). Prévoyez aussi de quoi vous couvrir, car il fait froid ! En haut, plusieurs sentiers vous permettrons de faire le tour du cratère. Attention, l’accès au sommet même du cratère (30 minutes de marche intense) est réglementé et limité pour la préservation du site : il faut demander une autorisation en ligne.

Si vous souhaitez éviter la foule du téléphérique, vous pouvez opter pour une randonnée au Paysaje Lunar. Continuez alors de descendre la TF-21 jusqu’à Vilaflor et c’est parti pour le sentier de randonnée PR-TF 72 (4h à 5h de marche).

Après cette journée bien remplie et sur mes bons conseils, vous aurez réserver un nouvel hébergement dans le sud de l’île qui vous accueillera chaleureusement, vous évitant ainsi de retraverser tout le parc national en sens inverse. Vous n’aurez que l’embarras du choix. C’est l’occasion de se faire plaisir suivant votre budget dans un super complexe hôtelier avec piscine, bar et restaurant. L’hôtel Regency Country Club à Chayofa a été notre point de chute dans le sud de l’île. Excellent rapport qualité prix et offre une certaine tranquillité pour éviter les complexes empilés sur la côte. Pour un peu d’animation, allez faire un tour le soir en bord de mer entre Playa De Las Américas et Los Cristianos.

Jours 5 et 6 : le sud de Tenerife

Après ces quelques jours à la découverte de ce que Tenerife avait de plus beau à offrir, vous aurez peut être envie de journées un peu plus tranquilles. C’est l’occasion idéale de faire un peu de farniente dans votre hôtel avec piscine ou d’aller profiter des activités aquatiques en tout genre en bord de mer à Los Cristianos, Playa de las Américas ou la Costa Adeje. Pour les amateurs de parcs aquatiques, foncez une journée entière au Siam Park, vous ne le regretterez pas. Ses toboggans aquatiques surdimensionnés sont impressionnants et les sensations fortes garanties.

A vous de voir si vous souhaitez profiter des activités de ces stations balnéaires pendant quelques jours. Deux options s’offrent ensuite : rentrer en France ou prolonger son séjour à la découverte d’une autre île des Canaries : la Gomera ou la Palma. Les deux îles sont accessibles en ferry depuis le port de Los Cristianos.

Notre route dans les Canaries continuera à La Palma. Rendez-vous ici pour découvrir deux randonnées incontournables à réaliser sur l’île de La Palma.

Catégories :Non classé

Tagué:, , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s